La photographie, la musique et tout ce qui me fait vibrer …

Il pleut …  Vendredi AM, dernière de la semaine dite normale mais un photographe travaille 7 jours sur 7 en réalité

Même si cela parait prétentieux, c’est pourtant la réalité.

Je suis fasciné par tout ce qui tire une corde émotive en moi, tout ce qui se voit, se sent, s’explique ou ne s’explique pas, ce qui est humain ou inhumain (lire n’a pas de lien avec les humains).

Mon premier appareil photo, je l’ai tenu dans mes mains à l’âge 5 ans, une BROWNIE que pratiquement toutes les familles des années 60 possédaient. Chez moi, on ne faisait pas de la grande photo, au plus, on prenait des clichés pour garder des souvenirs. La photographie comme hobby était destinée à des gens un peu plus en moyens ou aux professionnels et aux artistes.

J’ai passé des journaux jusqu’à l’âge de 13 ans pour enfin m’acheter mon premier appareil photo à moi, une Zenit EM qui a passé plus de temps à l’atelier que dans mes mains. Les Russes sont célèbres pour fabriquer des Lada de pratiquement tout ce qu’ils font à l’exception de la AK-47. J’ai rapidement migré vers une caméra Fujica ST-801 puis des appareils Olympus OM-1 et OM-2 pour finalement acheter ma première Nikon (usagée) en 1980. À cette époque, on faisait nous même la mise au point et les ajustements de vitesse et d’ouverture, on APPRENAIT à faire de la photo convenablement … Chaque clichés était réfléchit et coûtait plus ou moins 1$, chose que le numérique a révolutionné au début des années 2000 (hormis le coût de l’équipement). En plus de faire ses propres réglages manuellement, on attendait parfois une semaine avant d’observer nos chefs d’oeuvre, mince consolation … Bref, rien ou à peu près n’était instantané, il fallait définir le moment et l’anticiper.
Les albums photos était pleins et débordaient de nos chefs d’oeuvre. De nos jours, nos disques durs on peine à respirer et ingurgitent des images non réfléchies et souvent sans réelles significations … POURQUOI ???

Je ne m’en prendrai pas à la photographie numérique, j’en profite naturellement tous les jours et j’adore ce média mais ma façon de photographier n’a à peu près pas changé depuis les années 70.

Pour moi, photographier, c’est  » Écrire en une fraction de seconde ce qui durera une éternité « 

Je vais retourner voir s’il pleut …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s