Écrire avec la lumière …

Quelle belle façon romantique de définir la photographie.

 

Je me souviens de la toute première image que j’ai capturé avec mon Zenit E et un 50mm 2.0.  C’était une photo de mon ami Yves Bernier, c’est grâce à lui si j’ai appris à faire de la photo de la bonne méthode.

Quand moi je mettais tout au centre de l’objectif, Yves lui décentrait tous ses sujets. Il me disait que ça créait du dynamisme dans l’image. Je n’étais pas trop certain de comprendre ce qu’il m’expliquait mais je m’efforçais de bien l’écouter. J’avais 13 ans, lui 14, il m’apparaissait évident qu’il en savait plus que moi. J’ai tout fait avec ce gars là, les 100 coups comme disent certains … Il s’est noyé en 1988. À ce jour, je me questionne à savoir si c’était réellement un accident.

Un des plus grands malheur de ma vie, c’est de l’avoir perdu, cet ami, ce monstre de la photographie, cet être humain absolument extraordinaire. Il écrivait avec la lumière … S’il voyait tout ce que l’on peut faire en photographie aujourd’hui, il qui était à l’aise avec un 35mm mais aussi avec un 4X5 ou un 6X7. Outre l’équipement rustique que nous utilisions à l’époque, ses images avaient une âme …

Du plus simple portrait au paysages, à la macro, au 3D …  Oui oui, vous lisez bien, le 3D. Il photographiait simultanément avec deux appareils côte à côte et sur diapo. On passait les dispos superposées dans une visionneuse et bang, on avait du 3D. C’était en 1977 … Oui, je suis nostalgique. Prendre conscience de ses émotions est primordial en photographie artistique …  :-)

Quelques images faites au fil des dernières années.

 

Faite @ 150mm F4.0 sur Une Nikon D700

 

Faite @ 200mm à F4 sur une Nikon D700

 

Prise avec une Nikon D700

 

Nikon 70-200 et D700

 

Nikon 70-200 et D700

 

J’apprécie davantage les images prise à l’improviste, celles qui restent des images parfaitement naturelles. Les premières ont été traitées avec du N&B en partie. J’aime l’émotion qu’elles transportent …

 

 

 

 

6 commentaires sur “Écrire avec la lumière …

  1. Anne Jutras dit :

    Ton texte est touchant, Yves, on le relie pour mieux s’en imprégner. Perdre un ami est une épreuve difficile à traverser. La vie, parfois, ne tient qu’à un fil…

    Du film 3D? WOW, ton copain et toi étiez avant-gardiste!😉

  2. Un article émouvant qui m’a fait repenser à l’époque, où nous étions une bande de copains fans de photos. Chacun possédait un réflex de marques différentes et nous faisions du noir et blanc.
    A la fin de nos études nous nous sommes perdus de vue ……

  3. nouillette dit :

    Désolée pour l’ami. Il s’agit d’une époque et d’une relationque je n’ai pas connu, longtemps fille unique et solitaire. D’ailleurs je poursuis la photo comme ça: en solitaire, et l’apprentissage suit de cette manière, sans personne d’autre que sa sensibilité et parfois les livres pour savoir si on va un tant soit peu dans la bonne direction et essayer d’autres choses qui ne viennent pas forcément à l’esprit. J’ai un faible pour ta photo en contrejour (4ème) et je suis assez d’accord sur la définition « romantique » de la photographie. Malheureusement aujourd’hui, je trouve qu’on « l’écrit » de façon trop abusive avec des logiciels de graphisme… mais c’est peut-être juste une évolution de la photographie, surtout passée actuellement à l’ère du numérique. Bonne journée!🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s