Comment c’est fait ???

Plus je partage d’images, plus je suis surpris par les questions que j’ai relativement aux images que je partage. Ne croyez pas un instant que je n’apprécie pas l’intérêt pour une image que je partage (s’il en est un). Ce qui me surprend, c’est que plusieurs sont davantage intéressés à connaître les paramètres de l’image et les équipements utilisés et sont moins intéressés sur le motif et la préparation de cette même image. À mon avis, une photo est 10% équipement et 90% préparation et émotion. Je ne tenterai pas de changer votre vision sur le sujet, c’est simplement comment j’opère et c’est aussi pourquoi lors de mes nombreuses sorties photo je reviens sans avoir même capturé une seule image malgré que j’en avais l’intérêt au moment de la sortie.

La question qui me semble la plus absurde lorsque je partage une image est quelle vitesse et ouverture ? Personne ou presque ne questionne sur la condition de lumière, les vents, sur la recherche du point de vue, sur le choix du noir et blanc ou de la couleur, sur l’essentiel quoi …

Je vais paraitre très dur mais il est complètement inutile de connaitre la vitesse et l’ouverture (encore moins si tu ne demandes pas l’ISO) sans penser une seconde que tout cela est associé à une condition de lumière très spécifique et unique. Quelqu’un aurait beau connaître le pédigree complet d’une image, il ne va jamais pouvoir la reproduire puisque la condition de lumière (couleur, nuages, vents, climat) est unique ou du moins relativement temporaire. Il est beaucoup plus pertinent de connaître l’idée derrière l’image et la conception de celle ci du point de vue autre que bêtement technique … L’autre chose que me surprend, on insiste pour que je dévoile ces informations. Suis-je forcé de le faire ? Avec les média sociaux, c’est comme devenu une « dette » de tout partager. Personne ne veut plus simplement apprécier, ils veulent connaître la recette. Chers amis, peu de chefs partagent les ingrédients et même s’ils le faisaient, vous n’arriverez pas plus à ce que ça goûte exactement ce que le chef a fait, il y a bien les petits secrets qui se gardent et qui rendent unique la recette … En pachto nature, on doit composer avec l’élément lumière variable et imprévisible, c’est autre chose en studio où il est effectivement possible de reproduire un éclairage avec une recette mais impossible de reproduire deux fois la même expression.

Sommes nous tous à ce point à la recherche de l’instantané et de la facilité ? Soyons honnête, l’autre facteur qui est en jeu, c’est l’expérience du photographe. Je l’ai souvent dit, le facteur chance n’existe pas en photographie. Le photographe fait sa propre chance. Quand j’enseigne, je rapporte des faits et je propose des trucs mais ils doivent êtres adaptés à des situations très spécifiques. Quand je regarde une image, j’apprécie davantage ce que je vois que le fait qu’on ait utilisé tel ou tel ajustement.

Pas plus qu’un magicien ne dévoile ses secrets, certains photographes gardent avec eux cette magie secrète car après tout, la photographie, n’est-ce pas un peu de la magie ?

 

008_0660v2 008_0659 008_0658v2 008_0656v2 008_0657v2

Un commentaire sur “Comment c’est fait ???

  1. Tes images sont superbes et oui tu a raison peut importe l’ image c’est ton regard des choses et c’est unique. Bonne soirée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s